Son Excellence Irene Muloni, ministre de l’énergie et du développement minier de l’Ouganda, participera aux rencontres de Kampala pour discuter du développement énergétique dans la région

Deux conférences organisées simultanément à Kampala du 6 au 8 février ont reçu l”appui officiel du ministère de l”énergie et du développement minier de l”Ouganda. Elles accueilleront des partenaires locaux et internationaux afin d”explorer le potentiel de développement de l”énergie dans la région, et la nécessité d”améliorer l”accès à l”énergie hors réseau dans l”ensemble du continent.

     (Logo: http://mma.prnewswire.com/media/544384/EnergyNet_Logo.jpg )

L”East Africa Energy and Infrastructure Summit (EAEIS ‑ Sommet énergie et infrastructure en Afrique de l”Est) et l”Africa Energy Forum: Off the Grid (AEF:OTG – Forum énergie en Afrique : hors réseau électrique), qui se tiendront simultanément, réuniront les principales parties prenantes du gouvernement et du secteur public, ainsi que des développeurs, des investisseurs et des fournisseurs de technologies, afin d”étudier les possibilités offertes dans la région de l”Afrique de l”Est et au-delà.

« Nous sommes très heureux d”organiser ces deux événements en Ouganda, pour la première fois. Avec l”intérêt croissant porté à la région de l”Afrique de l”Est et des investissements dans les technologies hors réseau électrique dans l”ensemble du continent, nous estimons que ces rencontres se tiendront à un moment crucial, notamment en raison de projets tels que l”oléoduc entre l”Ouganda et la Tanzanie qui ouvrent la voie à un énorme développement économique de la région. L”Afrique de l”Est a traditionnellement été le berceau des solutions d”énergie hors réseau électrique et, le regroupement de ces deux conférences devrait produire pendant quelques jours un échange d”idées extrêmement intéressant », a déclaré Anna Gorzkowska, chargée de production chez EnergyNet.

De nombreuses entreprises du secteur privé ont d”ores et déjà confirmé leur soutien à ces rencontres, y compris : ENGIE, Fieldstone, Metka, Nedbank, DLA Piper et Shell New Energies. Toutes ont indiqué leur intérêt pour faire progresser le secteur de l”énergie dans l”ensemble de la région de l”Afrique de l”Est et, de manière plus générale, dans le domaine de l”énergie hors réseau électrique dans toute l”Afrique subsaharienne.

En profondeur  

Bien qu”ayant lieu simultanément, les deux sommets auront chacun un thème distinct. L”EAEIS permettra de réunir les principales entités de la région afin de se concentrer sur ce qui est nécessaire pour débloquer des investissements dans les secteurs de l”énergie et des infrastructures, et ainsi favoriser la croissance et le développement dans la région. Parmi les sujets d”intérêt, on mentionnera l”oléoduc entre l”Ouganda et la Tanzanie, l”importance du financement par emprunt et l”avenir du mix énergétique en Afrique de l”Est.

AEF: OTG examinera des questions d”actualité concernant le déploiement de projets hors réseau électrique en Afrique, en présentant les possibilités de projets actuelles, et s”appuiera sur les résultats extrêmement positifs du premier sommet sur l”énergie hors réseau électrique, qui s”est tenu à Dar es Salaam en décembre 2016.

Pour plus de renseignements sur cette rencontre :  

Dates des rencontres : 6-8 février 2018
Lieu : Kampala Serena Hotel
Sites Web : http://www.east-africa-summit.com et http://www.aef-offgrid.com

Contact :
Laida Iparraguirre
E-mail : Laida.Iparraguirre@energynet.co.uk
Téléphone : +44-207-384-7707

LONDRES, December 11, 2017 /PRNewswire/ —

Utilizzando il sito, accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra. maggiori informazioni

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi